Presse plieuse et plieuse à doigts : Quelles sont les différences ?

Nous contacter
Nous avons plus de 20 ans d'expérience dans la fabrication de presses plieuses hydrauliques, de cisailles et de machines de découpe laser à fibre. Obtenez un devis instantané pour vos projets de fabrication de tôle dès maintenant !
Obtenir un devis gratuit
Date de publication : 23 septembre 2022

"Dans l'industrie contemporaine de la tôle, les machines à plier les métaux, telles que les presses plieuses hydrauliques, les presses plieuses servo-électriques et les presses plieuses à commande numérique, sont largement utilisées.

Toutefois, certaines machines de pliage à usage spécifique, telles que les plieuses à doigts, restent populaires dans l'industrie.

Bien que les fonctions de la presse plieuse sont similaires à ceux du frein à doigts, leurs principes de fonctionnement et leurs méthodes de pliage sont très différents les uns des autres.

Qu'est-ce que le frein à doigts ?

Les freins à caisson et à plateau sont couramment utilisés pour plier des plaques métalliques minces fabriquées dans des matériaux à haute résistance à la traction, tels que l'acier inoxydable, l'aluminium et d'autres alliages.

Ces freins sont également appelés freins à doigts et fonctionnent à l'aide d'une tige de serrage munie de doigts en acier amovibles de différentes largeurs.

Les freins à doigts sont principalement utilisés pour former des objets tels que des boîtes et des casseroles.

Les doigts sont maintenus en place par des vis à oreilles, et les doigts non utilisés peuvent être retirés avant d'être pliés.

Il est essentiel de serrer toutes les vis à oreilles et de fixer les doigts avant d'utiliser les freins de boîte et de plateau afin d'éviter toute flexion ou déformation indésirable.

En conclusion, les freins pour boîtes et casseroles, également connus sous le nom de freins à doigts, sont spécifiquement conçus pour plier des plaques métalliques minces en objets tels que des boîtes et des casseroles à l'aide de doigts en acier amovibles et de tiges de serrage.

Qu'est-ce qu'une presse plieuse ?

A presse plieuse est une machine couramment utilisée dans l'industrie de la tôlerie pour plier les tôles.

L'histoire des machines à plier remonte à la simple plieuse à corniche et a évolué au fil du temps vers la presse plieuse hydraulique et, finalement, vers la machine à plier. Presse plieuse CNC.

La presse plieuse à commande numérique est connue pour sa précision et son efficacité en matière de pliage, obtenues grâce à la programmation.

Cette machine est polyvalente et peut plier des pièces complexes. Elle est donc largement utilisée dans des secteurs tels que l'automobile, la construction et l'aviation.

La presse plieuse est dotée de différentes capacités de pliage et est capable de plier des plaques de différentes longueurs et épaisseurs.

Quelles sont les différences ? Presses plieuses et pinces à doigts

Fonctions

Frein à doigts

Le frein à doigts est principalement utilisé pour créer des boîtes, des plateaux, des canaux, des angles et d'autres objets similaires de différentes profondeurs et tailles.

Il permet également de créer des ourlets, de traiter des ourlets ouverts et fermés et même des ourlets plus légers.

Le frein à doigts plie le métal à plus de 130 degrés, puis aplatit l'ourlet à l'aide du tablier et le presse fermement contre la partie supérieure de la tige de serrage.

Il est principalement utilisé pour le pliage de pièces simples ou pour la conception et la production de prototypes.

Le frein à doigts peut également être utilisé pour le formage ponctuel de tôles pour les carrosseries automobiles et pour les pièces de CVC, car il est capable de réaliser rapidement de petits plis d'angle complexes.

Presse plieuse

En comparaison, la presse plieuse offre une gamme de fonctions plus avancée que le frein à doigts.

Il existe différents types de presses plieuses, toutes composées d'un châssis, d'un établi, d'un coulisseau, d'un outillage et d'un dispositif d'entraînement.

Le dispositif d'entraînement de la presse plieuse peut être manuel, mécanique, hydraulique, servomoteur ou pneumatique, ce qui se traduit par différentes forces de flexion exercées sur la pièce.

La gamme de tonnage de la presse plieuse s'étend donc de 40 à 1000 tonnes.

Cette capacité à exercer des forces variables permet à la presse plieuse de plier des plaques de différentes épaisseurs sans endommager la machine.

La longueur de la table de travail de la presse plieuse détermine la longueur de la feuille qui peut être pliée.

Une presse plieuse plus petite peut plier des plaques plus courtes, tandis qu'une presse plieuse plus grande peut plier des plaques plus courtes. presse plieuse tandem est conçu pour plier des pièces plus grandes.

L'outillage de la presse plieuse se compose d'un groupe de matrices aux angles et formes variés, comprenant des poinçons (angle droit, angle aigu, angle obtus, col de cygne) et des matrices (en forme de U, en forme de V, en mode simple, en mode double).

Les presses plieuses à commande numérique sont équipées de contrôleurs qui permettent un contrôle précis en temps réel des angles et des temps de pliage.

Le système de butée arrière de la presse plieuse comporte plusieurs axes qui garantissent la précision du pliage.

La fonctionnalité complexe de la presse plieuse lui permet de produire des pièces de formes diverses et complexes.

Structures et principes de fonctionnement

Frein à doigts

Le frein à doigts est principalement composé d'un cadre, d'une tige de formage et d'un mécanisme de serrage et est actionné manuellement.

Le corps est en acier lourd et la structure en plaques d'acier garantit que l'angle de flexion ne sera pas affecté, même à pleine charge.

La machine est également équipée de tiges et de supports super lourds pour une déflexion minimale et un fonctionnement puissant.

Le frein à doigts est équipé d'une poignée allongée et d'une butée de tablier pour les flexions répétées et d'une douille remplaçable pour atténuer l'usure.

La différence essentielle entre le frein à doigts et la presse plieuse est que sa tige de serrage est équipée de doigts amovibles.

Ces doigts peuvent être démontés ou réarrangés pour plier une plaque de métal ou modifier une partie de la pièce formée.

Le frein à doigts est actionné manuellement par l'opérateur et peut être utilisé par un ou deux opérateurs, en fonction de la taille de la pièce.

Pour compléter le formage des boîtes, des casseroles et d'autres objets, la pièce peut être fixée à l'aide de vis, de rivets, de soudure ou d'autres procédés de fixation.

Pour plier une tôle, on ouvre la tige de serrage en poussant la poignée de serrage vers l'arrière de la machine.

La tôle est placée dans l'ouverture entre le doigt de serrage et la table de travail, et la poignée est tirée vers l'avant pour fixer le matériau en place.

Le déflecteur est ensuite tiré vers le haut et la tôle est pliée à l'angle désiré.

Presse plieuse

Bien qu'il existe de nombreux types de presses plieuses, leur structure est généralement similaire et se compose d'un châssis, d'une table de travail, d'un coulisseau, d'outillages, d'un boîtier de commande électrique et d'un système d'alimentation.

La presse plieuse à commande numérique est équipée de fonctions supplémentaires, telles qu'un contrôleur, une butée arrière, une protection par rideau lumineux et un dispositif de couronnement.

Pour utiliser la presse plieuse, la tôle doit être placée sur la table de travail et fixée, puis la machine est mise en marche.

La matrice supérieure presse la tôle sur la matrice inférieure, entraînée par le vérin, puis revient, terminant ainsi une course.

La presse plieuse fonctionne grâce aux efforts combinés du contrôleur et de l'opérateur, qui effectuent des pliages répétés.

Une variété d'outils peut être interchangée pour produire des pièces de différentes formes et conceptions.

Conclusion

Cet article met en évidence la comparaison entre la presse plieuse et le frein à doigts et souligne leurs forces et faiblesses respectives.

Malgré les progrès de la technologie des presses plieuses, les freins à doigts continuent d'être largement utilisés dans l'industrie de la tôle.

Si votre entreprise a besoin d'une presse plieuse de haute performance pour améliorer sa productivité, choisissez la presse plieuse ADH.

ADH est spécialisée dans la fabrication de machines pour l'industrie de la tôle.

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à contacter notre équipe de vente.

FAQs

Qu'est-ce qu'un frein à caisson et à casserole ?

Ce document se concentre sur les freins à boîte et à plateau, également connus sous le nom de freins à doigts, qui sont un type de frein à lames.

Ils sont principalement utilisés pour former des boîtes, des casseroles et d'autres objets.

Ce frein manuel se compose d'un cadre, d'une tige de serrage et de doigts en acier qui font office de pinces.

Il comporte trois parties de doigts interchangeables : les doigts d'angle supérieurs, les doigts d'angle de lit et les doigts d'angle de tablier.

Les doigts de la tige de serrage sont réglables et peuvent être démontés et remplacés.

Ils ont des angles, des longueurs et des rayons différents pour s'adapter aux différentes épaisseurs de matériaux et aux positions de la jauge arrière.

Pour utiliser le frein, la tôle est fixée et le doigt est ajusté aux spécifications et au rayon intérieur requis.

Le levier est ensuite utilisé pour plier la tôle à l'angle désiré.

Quelle est la meilleure solution ? Frein à pression ou frein au doigt ?

Premièrement, la technologie de la presse plieuse est plus avancée que celle du frein à doigts.

Le frein à doigts est principalement utilisé pour former des boîtes, des casseroles et des objets similaires.

La presse plieuse, quant à elle, possède de multiples fonctions et est capable d'effectuer diverses opérations de pliage complexes.

Toutefois, le coût d'une presse plieuse est nettement plus élevé que celui d'un frein à doigts.

Si un simple pliage suffit, il n'est pas nécessaire d'investir un budget important dans une presse plieuse.

En revanche, pour les opérations de pliage par lots complexes et multifonctionnelles, la presse plieuse est la machine idéale.

Le fonctionnement du frein à doigts est plus simple que celui de la presse plieuse, car il comporte moins de composants et sa conception est simple.

Cependant, sa sécurité est inférieure à celle de la presse plieuse, et il convient donc d'être particulièrement prudent lors de son utilisation.

Nous contacter
Vous ne savez pas quelle machine convient le mieux à votre produit de tôlerie ? Laissez notre équipe de vente compétente vous guider dans le choix de la solution la plus adaptée à vos besoins.
Demandez à un expert